Infections transmissibles sexuellement

Le sexe peut être risqué. En effet, quand tu fais le choix d’être sexuellement actif, tu dois te protéger en utilisant un condom ou une digue dentaire – feuille de latex qu’on utilise lors de relations sexuelles buccogénitales. Quand tu te protèges pour avoir des activités sexuelles, tu aides à faire cesser la propagation d’infections transmissibles sexuellement (ITS). Ces infections sont à prendre au sérieux. De nombreuses personnes ont une attitude désinvolte face aux ITS. Elles se disent : « Bof! Si on en attrape une, on se rend chez l’infirmière; elle nous donne une pilule ou nous fait une piqûre, puis on est comme neuf après quelque temps. »  Attention! Les choses ne sont pas si simples. D’abord, si jamais tu as une ITS, il est important que tu le saches. Plus tu es longtemps sans savoir que tu as une telle infection et que celle-ci n’est pas traitée, plus elle peut te causer du tort. De plus, bien que toutes les ITS puissent être traitées, ce ne sont pas toutes les ITS qui peuvent être guéries pour toujours. Certaines ne peuvent qu’être « prises en charge », c’est-à-dire qu’on aura recours à divers médicaments pour en atténuer les symptômes, et ce, pendant tout le reste de la vie de la personne atteinte. L’herpès, le VIH/sida et parfois l’hépatite B sont les meilleurs exemples de ce type d’ITS.

Red Condom