Conseils Utiles

Couple

Entretiens une relation saine

Il y a plusieurs choses que tu peux faire pour être un meilleur petit ami ou une meilleure petite amie. Pour l’essentiel, cela se résume à traiter l’autre comme tu aimerais que l’on te traite.

Écoute (écoute vraiment). Cela ne signifie pas seulement de te taire quand l’autre parle. Tu dois vraiment écouter ton partenaire; il faut être attentif à ses propos, à ses opinions et à ses sentiments. Laisse-lui le temps de s’exprimer (ne lui coupe pas la parole).

Dis la vérité. Quelle que soit la situation, dis toujours la vérité à ton partenaire. Ainsi, il ne pourra jamais te reprocher de lui avoir menti. Qui plus est, dire la vérité aide à bâtir la confiance entre vous deux.

N’essaie pas de tout « réparer ». Souvent, ton partenaire peut seulement avoir le goût de te confier ses sentiments et souhaiter que tu sois là pour l’écouter. Tu ne peux pas tout régler ou tout « réparer ». Mais tu peux lui offrir ton soutien.

Accepte de faire des choses que ton partenaire a le goût de faire, pour montrer que tu l’apprécies et que tu t’intéresses à ses passe-temps. Dans une relation, il faut savoir donner et recevoir. Il faut donc faire à la fois des activités que l’autre aime et des activités que tu aimes. Et, au fait, ce n’est jamais une mauvaise idée de demander à l’autre « Qu’est-ce que ça te tente de faire (aujourd’hui, demain) ? ».

Mets-toi à la place de l’autre. De temps en temps, demande-toi « comment est-ce que je me sentirais si j’étais à sa place? ». Est-ce que tu te sentirais respecté, apprécié, aimé? Sentirais-tu que l’autre te fait confiance? Ce sont là des questions importantes à te poser lorsque tu dois prendre une décision.

Assure-toi de clarifier tes propos. Au même titre qu’on reproche souvent aux gars de ne pas être à l’écoute de l’autre, on peut parfois reprocher aux filles de ne pas dire les choses clairement lorsqu’elles parlent à leur partenaire. Certaines se disent « je n’ai pas à dire à mon partenaire ce que je veux; s’il se soucie vraiment de moi, il devrait le savoir ». Toutefois, si tu ne communiques pas clairement tes attentes ou tes désirs, ne sois pas surprise de ne pas obtenir ce que tu souhaites.

Garde une attitude positive. Il est surtout important d’avoir une attitude positive lorsque ton partenaire fait quelque chose différemment de la façon dont tu aimerais qu’il le fasse. Avant de critiquer l’autre ou d’adopter une attitude négative, demande-toi « À quel point cela est-il important? ». Personne n’aime côtoyer quelqu’un qui est toujours en train de se plaindre.

Reste fidèle à tes principes. Tu seras une meilleure personne si tu exprimes clairement tes désirs et tes valeurs – d’une part, ce que tu acceptes et ce que tu es prêt à faire, et, d’autre part, ce que tu n’acceptes pas et ce que tu refuses de faire. De cette façon, tu te respectes et tu montres à l’autre que tu le respectes.

Ne fais pas de potins sur ton partenaire. Penses-y à deux fois avant de raconter à tes amis des choses intimes concernant ton petit ami ou ta petite amie. Beaucoup de jeunes racontent des choses qui concernent leur relation amoureuse, mais il y a des limites à ce tu peux dire. Tu vas peut-être trop loin si tu partages avec tes amis des choses très personnelles – et embarrassantes – concernant ton partenaire. Si tu ne considères pas ton partenaire comme ton ami, il est peut-être temps de mettre fin à la relation.

Ne fais pas des choses avec l’intention de rendre l’autre personne jalouse. Il y a une très grande différence entre flirter avec un autre gars ou une autre fille de façon tout à fait inoffensive et flirter avec une autre personne dans le but de rendre son partenaire jaloux et d’avoir le contrôle sur lui (en lui montrant que tu pourrais très bien le laisser pour quelqu’un d’autre).

Ne trompe pas ton partenaire : Si l’amour que vous ressentez l’un pour l’autre est exclusif, alors il doit le rester.

Couple
Couple
Couple

Scénarios pour faciliter les discussions sur la sexualité

En t’exerçant dès maintenant à dire ce que tu veux dire à ton partenaire si jamais vos contacts deviennent plus passionnés, il te sera alors plus facile de t’exprimer. Si ton partenaire te demande de faire quelque chose que tu n’as pas envie de faire, tu sauras quoi dire et comment le dire. Nous te présentons aussi des façons de réagir à certains arguments que ton partenaire pourrait formuler en vue de te persuader d’avoir des rapports sexuels, arguments que tu sauras être faux. Il s’agit d’arguments que les jeunes entendent souvent. La plupart ont pour but d’amener l’autre personne, par la ruse, à faire des choses qu’elle n’est pas prête à faire. Voici donc des exemples de façons de réagir à certains commentaires ou arguments, surtout lorsque tu veux dire à ton partenaire « pas maintenant ».

Couple

« Tu le ferais si tu m’aimais. »

Ce que tu peux dire : « Il y a d’autres façons de se montrer notre amour. Je ne suis pas prêt pour cela. »

 

« Mais, tu sais, je t’aime. Quand on aime quelqu’un, c’est correct de faire cela. »

Ce que tu peux dire : « Si tu m’aimes vraiment, tu respecteras mes sentiments et mon droit de dire non. »

 

« Tout le monde le fait. Pourquoi es-tu si spécial ou spéciale? »

Ce que tu peux dire : « Pas tout le monde; pas moi, en tout cas. C’est vraiment important pour moi d’attendre d’être prêt pour faire cela. »

 

« J’ai besoin de toi. J’ai le goût de faire l’amour avec toi, maintenant. »

Ce que tu peux dire : « Si moi je peux attendre, toi aussi tu peux attendre. »

 

« Tu l’as fait avec (nom d’une personne). Alors, qu’est-ce que j’ai? Je ne suis pas assez bien pour toi? »

Ce que tu peux dire : « Premièrement, je ne parlerai pas de mes anciennes relations amoureuses; deuxièmement, c’est moi qui décide si j’ai des relations sexuelles avec quelqu’un – et quand. Cela n’a rien à voir avec toi. »

 

« Si tu ne veux pas, je vais trouver quelqu’un d’autre qui va vouloir. »

Ce que tu peux dire : « Si c’est tout ce que je représente pour toi, alors trouve quelqu’un d’autre. Moi, je ne suis pas encore prêt. »

 

Voici des affirmations ou des arguments que ton partenaire pourrait faire valoir pour te convaincre d’avoir des relations sexuelles sans protection.

 

« Ne t’inquiète pas; je vais me retirer à temps ». 

Ne crois surtout pas cet argument. Ton partenaire peut te transmettre une infection transmissible sexuellement (ITS) avant qu’il n’éjacule – tu risques même de tomber enceinte avant l’éjaculation (on retrouve des spermatozoïdes dans le liquide pré‑éjaculatoire). Tu risques aussi de tomber enceinte si du sperme se trouve près de ton vagin (il n’est pas nécessaire qu’il soit à l’intérieur du vagin).

Ce que tu peux dire : « Cet argument ne me convient pas. Si tu ne portes pas de condom, je ne me sens pas en sécurité pour faire l’amour. On fait ça avec un condom ou on ne le fait pas du tout. »

 

 

 

« Je suis allergique aux condoms. »

Ce que tu peux dire : « Il y a deux types de condoms : ceux en latex et ceux qui ne contiennent pas de latex. Personne n’est allergique aux deux types. À toi de te procurer des condoms auxquels tu n’es pas allergique. Je peux très bien attendre. »

 

« Les partenaires qui prennent leur relation au sérieux n’ont pas besoin d’utiliser de condom. »

Ce que tu peux dire : « Je ne vais pas prendre de risques. Il faudrait que l’on subisse tous les deux des tests de dépistage des ITS et, si les tests ne révèlent aucune infection ou maladie, il faudrait que l’on s’engage à ne pas avoir de relations sexuelles avec une autre personne. »

 

« Je suis en érection et maintenant j’ai une douleur aux testicules. Si nous ne faisons pas l’amour maintenant, je pourrais me faire mal. »

Ce que tu peux dire : « Ce n’est tout simplement pas vrai. J’en ai déjà parlé avec une infirmière. »

 

« Je n’ai pas d’infections transmissibles sexuellement et tu prends la pilule... On n’a donc pas besoin de condom. »

Ce que tu peux dire : « La seule façon pour nous deux de pouvoir affirmer avec certitude que nous n’avons aucune infection ou maladie, c’est de subir un test. On ne peut pas voir ces infections ou ces maladies. Je ne vais pas prendre de risques et toi non plus, tu ne devrais pas prendre de risques. »

 

« Oups... j’ai oublié d’apporter des condoms. »

Ce que tu peux dire : « Je ne fais pas l’amour sans condom. Alors, pas ce soir. Mais tu sais, il y a d’autres façons d’être très intimes... »

 

Couple